25 avril 2022

Camps move on pour découvrir des discipline sportives en fauteuil roulant

© Association suisse des paraplégiques

L'association suisse des paraplégiques organise un camp cet été pour les personnes en fauteuil roulant. Objectif: s'immerger dans le monde du sport en fauteuil roulant et découvrir plusieurs activités sportives et de loisirs. Sur trois jours, les participant-e-s auront l'occasion de s'initier jusqu'à cinq activités. Il est possible de s'inscrire pour une demi-journée, un jour ou plusieurs jours avec la nuitée.

Ce camp est ouvert à tout sportif et toute sportive en fauteuil roulant, peu importe le niveau. L'objectif est le plaisir. Il s'adresse aux enfants dès l'âge de dix ans, aux adolescent-e-s et aux adultes autonomes dans leur quotidien. Un accompagnement peut être possible. En cas de doute quant à l'accessibilité des activités, vous pouvez contacter Sophie Gnaegi (076 310 36 58 ou sophie.gnaegi@spv.ch).

  

"move on" - Camp de sports et de loisirs en fauteuil roulant

19 avril 2022

Soirée proches aidant-e-s le 12 mai 2022

 

SOIRÉE D'ÉCHANGES

Jeunes proches aidant-e-s, Jeunes proches aidé-e-s

Quel temps pour la formation? 

Quel temps pour les loisirs?

 

Pour remercier les proches aidant-e-s de leur engagement et de leur présence auprès de leur proche, le Réseau Santé Nord Broye et ses partenaires organisent une soirée d'échanges avec le soutien du Département de la santé et de l'action sociale du Canton de Vaud.

Cette soirée sera l'occasion d'aboder la réalité des jeunes proches aidant-e-s et proches aidé-e-s, en présence de Rebecca Ruiz, Conseillière d'Etat, et de Philippe Jeanneret, parrain de la soirée. Au programme, des témoignages et des disucssions avec de jeunes concerné-e-s et des moments festifs avec l'école de cirque d'Yverdon.

 

  • Quand? Jeudi 12 mai 2022, de 17h30 à 20h45
  • Où? Salle polyvalente, Chemin des Cerisiers 3, Yvonand
  • Entrée gratuite mais inscription obligatoire: info@rsnb.ch ou 024 424 11 00 ou en ligne.
  • Programme
12 avril 2022

Congrès 11 et 12 mai du Graap-Fondation "Maladies psychiques: Quelle place pour les proches?"

Proches aidants et maladies psychiques: Quel rôle et quelle place?

Le Groupe d’accueil et d’action psychiatrique (Graap-Fondation), la Coordination romande des associations d’action pour la santé psychique (Coraasp) Coordination romande des associations d’action pour la santé psychique (Coraasp) et le Réseau Santé Psychique Suisse (RSP) s’associent cette année pour organiser un congrès sur le thème  « Maladies psychiques, quelle place pour les proches ? ».

Être proche d’une personne qui souffre de troubles psychiques, ce n'est pas toujours facile. C’est vivre un parcours en zigzag, fait de tempêtes et d’accalmies. En tant que proche, il peut être très difficile de trouver sa place, ni trop près ni trop loin. 

Le rôle de proche aidant est mieux reconnu au niveau national. En psychiatrie, certaines institutions médicales et sociales affichent l’intention de réserver un bon accueil aux proches et souhaitent mieux les inclure. Mais de nombreux et importants défis restent à relever.

Ce Congrès est ouvert à toutes les personnes intéressées à la thématique.

 

12 avril 2022

9 mars Bern

© Pro Infirmis

Le Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU a examiné de manière approfondie la mise en œuvre par la Suisse de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CDPH). Le comité a soumis ses observations finales à la Suisse. Il donne une mauvaise note à notre pays : il existe en Suisse de nombreux manquements dans tous les domaines de la vie quant à une vraie inclusion des personnes en situation de handicap. Une pétition appelle la Suisse à signer le protocole additionnel à la CDPH. Ce protocole permet aux personnes concernées de faire valoir leurs droits directement auprès du Comité de la CDPH.

Depuis la ratification de la Convention par la Suisse en 2014, la législation au niveau fédéral et cantonal n’a pas évolué dans le sens de la CDPH. De graves manquements existent dans tous les domaines de la vie. C’est pourquoi, le 9 mars dernier, plus d’un millier de personnes en situation de handicap et leurs soutiens étaient présentes à Berne pour revendiquer leurs droits et appeler la politique suisse à ses responsabilités. 

Une pétition pour faire valoir ses droits auprès du Comité de la CDPH

Les associations actives dans le domaine du handicap ont lancé une pétition. Celle-ci demande au Conseil fédéral de signer le protocole additionnel à la CDPH. Le protocole additionnel permet aux personnes en situation de handicap de faire valoir leurs droits auprès du Comité de la CDPH lorsque des manquements sont constatés et si leur plainte n’a pas abouti devant les tribunaux suisses.

Des manquements dans le domaine du logement, de la formation et du travail

Selon le Comité de la CDPH, la Suisse se concentre encore trop sur les formes institutionnelles de logement. Les actions destinées à encourager un logement indépendant sont insuffisantes. La Suisse doit revoir les modalités d’accès aux prestations d’assistance afin de permettre aux personnes en situation de handicap qui le souhaitent de vivre de manière autonome hors institution.

Dans le domaine de l’éducation, le Comité déplore que la Suisse n’ait pas de stratégie politique pour mettre en place un système scolaire inclusif pour éviter une scolarisation séparée.

Enfin, le domaine de l’accès au travail est également problématique. Les personnes en situation de handicap sont encore bien trop souvent discriminées sur le marché de l’emploi ordinaire et reléguées dans des formes de travail "protégé". Le comité demande à la Suisse de prendre des mesures pour augmenter l’emploi des personnes handicapées sur le marché ouvert du travail.

 

Signer la pétition

11 avril 2022

Séminaire handicap mental et parentalité

Avoir un enfant lorsque l'on a une déficience intellectuelle - Témoignages et réflexions

Le souhait de devenir parent lorsque l’on a une déficience mentale n’est pas toujours simple et peut rester un tabou sensible.

Quel est le vrai désir d’enfant ? Comment prendre une telle décision ? Quels impacts sur sa vie et celle de ses proches et quels en sont les conséquences ?

La Cité du Genévrier de la Fondation Eben-Hézer organise un séminaire qui abordera toutes les questions liées à cette thématique. Témoignages, conférences et courts-métrages alimenteront la réflexion.

Les collisions entre représentations, valeurs et réalités autour du désirs de personnes en situation de handicap de devenir parent seront également abordées.

Tous les films, conférences et échanges seront accessibles aussi bien aux parents, aux professionnel-le-s qu'aux personnes en situation de handicap.

  

Séminaire "Handicap mental et parentalité: entre désirs et réalités"

31 mars 2022

Relation daide

Formation - Les groupes d’entraide en Suisse; de quoi et de qui parle-t-on?

Connaissance 3, l'université des séniors, propose une formation pour mieux comprendre le fonctionnement des groupe d'entraide autogérés et leur place dans le paysage socio-sanitaire.

Dépendance, maladies psychique ou somatique, handicap ou encore veuvage: en Suisse, plus de 2500 groupes d’entraide contribuent à soutenir, encourager et renforcer les personnes victimes de problèmes de santé ou sociaux ainsi que leurs proches. La plupart sont autogérés, ce qui signifie qu’ils ont été créés, le plus souvent, à l’initiative de leurs adhérents pour répondre à des besoins bien spécifiques rencontrés face à certaines maladies ou problèmes, auxquels les services publics ou les professionnels peinent à apporter des réponses satisfaisantes.

L’entraide autogérée revêt à l’échelon de la société une grande importance, largement sous-estimée à ce jour. Basé sur les résultats d’une enquête récente, menée sur l’ensemble du territoire suisse, cette formation montrera, entre autres, qui sont les personnes concernées, comment elles se sont organisées, autour de quels problèmes, avec quelles ressources et pour quels résultats. Il s’agira également de comprendre la place occupée par ces groupes dans le système socio-sanitaire suisse et les relations de ces groupes avec les milieux professionnels.

 

29 mars 2022

Festival Visions du réel 2022 inclusif

Un festival labellisé "Culture inclusive"

Le festival Visions du réel est le premier festival international de cinéma en Suisse à obtenir le label "Culture inclusive". Ce label est décerné par Pro Infirmis. Le festival s'engage à devenir plus accessible aux personnes en situation de handicap.

En 2022, il permet aux personnes en situation de handicap de participer au festival en collaborant avec la Chaise rouge et concentre ses efforts sur l'inclusion des personnes ayant un handicap visuel. Il veut aussi développer à l'avenir des projets pour et avec les personnes ayant un handicap moteur ou auditif.

 

Votre proche souhaite participer au festival? On l'accompagne!

Le festival Visions du Réel collabore avec la Chaise Rouge – un service proposé par la Croix-Rouge vaudoise et Pro Infirmis Vaud – pour offrir un accompagnement personnalisé et adapté à différents types de handicap.

Votre proche souhaite se rendre à Visions du Réel mais il/elle ne peut pas s'y rendre seul-e ? La Chaise rouge offre un accompagnement personnalisé par des bénévoles formé-e-s.

Les personnes en situation de handicap qui souhaitent être accompagnées peuvent contacter la Croix-Rouge vaudoise qui les mettra en contact avec un-e bénévole en fonction des disponibilités.

Cette prestation est offerte et gratuite, disponible uniquement sur inscription, au minimum deux semaines avant la soirée.

Pour vous inscrire, contactez la Croix-Rouge vaudoise : 021 340 00 99 ou benevolat@croixrougevaudoise.ch

Bon à savoir! L’accompagnateur ou l’accompagnatrice d’une personne en situation de handicap bénéficie d’une entrée gratuite, lors de l’achat des billets aux guichets du Festival ou sur demande par email (cmasserey@visionsdureel.ch).

 

Une attention toute particulière aux personnes aveugles et malvoyantes

En 2022, le festival porte une attention toute particulière à l'accueil des personnes vivant avec un handicap de la vue. Plusieurs projets sont ainsi développés pour favoriser l’inclusion mais aussi sensibiliser les publics sans handicap à l’importance de l’audiodescription, en la leur faisant découvrir.

L'audiodescription sera notamment à l'honneur lors d'une journée spéciale le dimanche 10 avril, avec une présentation par Regards Neufs, lors d'un atelier pédagogique, d’une expérience d'audiodescription menée avec des élèves genevois, suivie de la projection du film Garçonnièresréalisé par Céline Pernet et audiodécrit en français par Regards Neufs.

Visions du Réel propose depuis plusieurs années des projections avec audiodescription, par le biais de l’application Greta. D'autres films inscrits à la programmation sont par ailleurs proposés en audiodescription.

>>>  Informations complémentaires

 

22 mars 2022

La Minute ProcheConnect propose un éclairage, dans une nouvelle vidéo, sur l'allocation pour impotent pour mineurs de l’assurance-invalidité (AI) : Quelles sont les conditions pour obtenir cette allocation? Quels sont les montants que l'on peut espérer toucher? Où la demander?

Lire la suite...

21 mars 2022

Conférence Dix ans de contribution d'assistance

Conférence "Dix ans de contribution d’assistance de l’AI : bilan, enjeux et perspectives"

La contribution d’assistance permet à de nombreuses personnes en situation de handicap de mener une vie autodéterminée. Il s’agit d’une prestation fondamentale pour
la mise en oeuvre de la CDPH. C’est pourquoi elle doit être améliorée et rendue accessible à davantage de personnes.

Sous la devise « l’avenir ne connaît pas d’obstacle », Pro Infirmis organise une conférence dans le cadre des dix ans de la contribution d’assistance. Elle sera l'occasion de tirer un premier bilan et de discuter des opportunités et des enjeux qu’elle représente.

Qu’est-ce qui a changé dans la vie des personnes en situation de handicap depuis l’introduction de la contribution d’assistance ? Quels sont les enjeux au niveau politico-institutionnel ? Et comment simplifier l’accès à la contribution d’assistance pour les personnes concernées ? Ce sont ces questions qu'abordera la conférence.

 

  • Quand? Mercredi 18 mai 2022, de 9h15 à 16h15
  • Où? Welle 7, Berne
  • Programme et inscription (Délai d'inscription: 20 avril 2022)
17 mars 2022

Conference Decrypter et accompagner les crises de violence

Une conférence sur le thème de la violence pour aider les proches à la comprendre

Les problèmes de violence chez les personnes ayant un handicap intellectuel, à domicile comme en institution, préoccupent beaucoup les proches, les parents ainsi que les accompagnant-e-s. L'entourage peut être rapidement démuni face aux crises de violence.

Comment décrypter les crises de violence? Comment les accompagner? 

insieme vaud propose une conférence sur le thème de la violence, en collaboration avec le Dr Vincent Guinchat, responsable de la Section Psychiatrique du Développement Mental et de l’Unité Psychiatrique de Crise du Handicap Mental à Lausanne.

 

  • Quand? Jeudi 19 mai 2022 à 19h
  • Où? Fondation Perceval, Rte de Lussy 45, Saint-Prex
  • Inscription: Le nombre de places est limité, inscription au 021 341 04 20, par e-mail ou via le formulaire en ligne

Je m'informe

1 SMS/mois des informations brèves, pratiques et utiles

6 newsletters/an, un bon moyen de rester en contact

Une question à poser, une info utile à partager, une problématique à soulever ? J'utilise le formulaire